Prix SPIRALE EVA-LE-GRAND 2017

Nous avons l'honneur et le très grand plaisir d'annoncer que la lauréate du Prix Spirale Eva-Le-Grand pour l’année 2017 est Emmanuelle Walter pour son essai Le centre du monde. Une virée en Eeyou Istchee Baie-James avec Romeo Saganash (Lux Éditeur, 2016).
 
Par ce prix, nous reconnaissons la très grande pertinence de cet essai-reportage qui ne concède rien à la littérature et au pouvoir du récit. La sensibilité au dialogue et le sens du détail, notamment, font de cet ouvrage un document nécessaire, juste et passionnant, qui contribue admirablement à mettre en lumière des enjeux complexes au sein des communautés cries rencontrées.
 
Il est dans la tradition du magazine Spirale de remettre, en guise de prix, l’œuvre d’un artiste québécois que nous présenterons à la lauréate lors d’une cérémonie à laquelle tous sont conviés. Pour cette édition du Prix Spirale Eva-Le-Grand, une oeuvre de l'artiste Nadia Myre sera remise à Emmanuelle Walter. La cérémonie de remise aura lieu ce vendredi 27 octobre, à la Librairie Le port de tête (secteur essais et périodiques, 269 av. du Mont-Royal Est). Le numéro d'automne de Spirale y sera lancé simultanément. Le public et les journalistes y sont cordialement invités.
 
Rappelons enfin que ce prix est décerné chaque année depuis 1995 pour un essai ou un recueil d’essais portant sur les arts, les lettres ou les sciences humaines, ou toute question touchant la culture.
 
Nos plus chaleureuses félicitations à la lauréate et aux deux autres finalistes de cette année, Simon-Pierre Beaudet (Fuck le monde, Moult Éditions, 2016) et Francis Dupuis-Déri (La peur du peuple. Agoraphobie et agoraphilie politiques, Lux Éditeur, 2016).